Ni d’Eve ni d’Adam

1507-1

Auteur : Amélie Nothomb

Édition : Le Livre de Poche

Pages : 183

Date de parution : Avril 2009

Ma note : 8/10

Sans titre 3 - Copie

Alors qu’elle fait ses études au Japon, Amélie décide de donner des cours de français à un jeune japonais prénommé Rinri. Mais rapidement, leur relation change avec un attachement plus profond. Amélie découvre alors au travers du jeune homme toutes les coutumes japonaises. L’occasion de découvrir ce pays et tout ce qui le différencie des coutumes occidentales.

Sans titre 5 - Copie

C’est le tout premier Amélie Nothomb que je lis, ayant découvert de nombreuses critiques élogieuses à son sujet. Je voulais ainsi me faire mon propre avis ! Et je dois dire que j’ai apprécié ma lecture. Pourtant, je n’ai jamais été particulièrement attiré par le Japon (comme c’est le cas pour certaines personnes dont c’est une passion). Je ne pensais donc pas être particulièrement intéressé par l’histoire … Et pourtant, Amélie m’a complètement embarqué dans son récit, je me suis surprise à avoir envie d’en savoir davantage sur cette culture nippone, bien différente de la nôtre sur bien des aspects.

Amélie évoque donc le courage du peuple japonais qui parle d’Hiroshima avec poésie (n’en ayant pas fait une ville martyre), ou encore cette foi nationaliste qui les pousse à gravir le mont Fuji, quel que soit leur âge. Une jolie leçon de vie ! Elle n’oublie toutefois pas de parler des exigences extrêmes avec cette pression qui pèse sur les enfants de 5 ans qui, à cet âge, déterminent leur avenir, ainsi que l’importance de la réussite professionnelle qui ne lâche pas les japonais jusqu’à la retraite. J’ai également été surprise par le respect constant de ce peuple qui peut parfois nous paraitre à nous, occidentaux, exagérés.  Je pense par exemple au fait de se laver avant de prendre son bain, ou encore passer du temps à une exposition même si celle-ci ne nous plait pas …

L’histoire (qui est une autobiographie) est également une romance entre l’auteure et Rinri. Evidemment, le choc des cultures crée des situations assez amusantes comme les cours de français de Rinri et les soucis d’interprétation, ou encore la fameuse scène du poulpe au dîner ! Des moments qui m’auront bien fait rire !

Au final j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur que j’ai trouvé fine et toujours très juste. Que ce soit dans les dialogues, les faits ou les sentiments décris, Amélie va toujours droit au but, c’est percutant, et même si l’on n’est pas toujours d’accord avec certains de ses agissements, on ne peut qu’observer une grande justesse. La fin d’ailleurs est dans la même lignée, je l’ai trouvé vraiment émouvante !

Pour conclure, j’ai vraiment apprécié ma découverte de cette auteure et je compte donc continuer dans ma lancée !

imagesgfgfgg

Le roman a reçu le prix Flore en 2007

D’après l’auteure elle-même, elle n’a jamais autant écrit sur le sentiment amoureux

Le roman a été adapté au cinéma en 2015 sous le titre « Tokyo Fiancée ». C’est l’actrice Pauline Etienne qui interprète le rôle d’Amélie.

Tokyo-fiancee.jpg

10 commentaires sur « Ni d’Eve ni d’Adam »

  1. Un des rares Nothomb que je n’ai pas lu, il est dans ma PAL mais je l’ai perdu >< J'ai très envie de le lire. Tu aimeras peut-être Stupeur et tremblements qui se passe également au Japon (monde du travail) et a été adapté en film aussi.

    Aimé par 1 personne

  2. J’étais une grande fan d’Amélie Nothomb au lycée, je m’en suis un peu détachée depuis mais tous les romans où elle évoque le Japon sont très beaux. Vu son histoire, on ressent tout son amour pour le pays de son enfance, même si elle n’hésite pas aussi à dénoncer certains aspects de sa culture (dans « Stupeurs et tremblements » surtout, que je te recommande chaudement si tu as apprécié celui-ci !).

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connais pas ce roman mais il a l’air à la fois drôle et instructif sur la comparaison des cultures. J’ai lu Stupeur et tremblements, que j’avais aimé, alors grâce à ton article, j’ai une idée supplémentaire de roman à lire, merci !

    Aimé par 1 personne

  4. Ça a été mon premier Nothomb, je l’ai lu en Janvier dernier. Aujourd’hui, je lis actuellement mon énième roman de cette auteure (genre le quatorzième). Ça a été un énorme coup de foudre! Tu as lu des romans autre que des autobiographies d’Amélie? Personnellement j’ai eu un immense coup de cœur pour ‘Barbe Bleue’ et ‘Mercure’, que je te conseille. En tout cas, très joli article, et très joli blog, j’adore!:)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est aussi mon tout premier! 🙂 Pour le moment je n’en ai pas encore lu d’autres mais je compte bien continuer à découvrir l’univers d’Amélie! 🙂 Merci d’ailleurs pour tes conseils, je les notes précieusement! 😉 Et surtout merci beaucoup pour tes compliments, ça fait chaud au cœur! ❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s