Phobos

PHOBOS-de-Victor-Dixen1

 

Auteur : Victor Dixen

Édition : Robert Laffont

Pages :433

Date de parution : Juin 2015

Ma note : 10/10

 

gifs-coeur-img

Avant tout, je tiens à dire que j’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec Léa du blog Lespagesquichuchotent !! C’était la première fois pour moi que je partageais ma lecture avec quelqu’un et j’ai bien aimé cette expérience! Pouvoir se raconter ce qu’on en pensait au fur et à mesure de notre avancée dans l’histoire était franchement sympa! (même si on n’a pas mis beaucoup de temps pour le lire non plus xD). Donc merci Léa! ❤

En tout cas, n’hésitez pas à aller voir son blog, il est vraiment sympa avec des chroniques toujours agréables à lire!! Je vous invite à aller y faire un petit tour si ce n’est pas déjà fait!!

Sans titre 3 - Copie

Afin de coloniser la planète Mars, 6 jeunes filles et 6 jeunes garçons qui ne se sont jamais vus sont envoyés dans l’espace pour un voyage sans retour vers la planète rouge. L’objectif ? Apprendre à se connaitre lors de speed-dating pour aboutir à 6 couples qui devront ensuite créer leur vie sur Mars. Toute cette entreprise étant filmée sous forme de télé réalité afin que chacun puisse suivre l’évolution de ce programme inédit.

Sans titre 5 - Copie

Bon, autant le dire tout de suite (et je ne vais pas être très originale), ce livre a été un véritable coup de cœur ! Je l’ai lu très rapidement tout en me freinant pour essayer de le savourer au maximum ! Déjà, j’ai trouvé l’histoire franchement originale avec ce mélange de science-fiction, romance, télé réalité et enquête. L’auteur a su jouer avec les différentes facettes de son roman, ce qui le rend fluide et complètement addictif ! Ensuite, les descriptions sont juste ce qu’il faut : ni développées à l’extrême, ni trop vagues. Du coup, même si l’univers dans lequel évolue les personnages est un monde qu’on n’a pas forcément l’habitude de côtoyer (l’espace, le vaisseau, la technologie), je n’ai eu aucun mal à me les imaginer.

L’histoire n’est pas racontée d’un point de vue interne, ce qui est une bonne chose puisque cela nous permet d’avoir différentes visions sur l’histoire. D’un côté on suit donc ce qu’il se passe dans le vaisseau du côté des filles avec leur façon d’appréhender ce qu’elles vivent, comment est-ce qu’elles voient les choses et bien sûr leurs rencontres avec les garçons. D’ailleurs, on ne connait pas ces derniers, on fait leur connaissance en même temps que les prétendantes : lors des speed datings. Et je reconnais que j’avais toujours hâte que ces moments arrivent afin de voir comment aller se dérouler ces rencontres et qui s’entendrait mieux avec qui … Au final, en tant que lecteurs, on se retrouve un peu dans la même position que les spectateurs : nous aussi on choisit nos préférés parmi les prétendants alors que les personnalités de chacun nous apparaissent peu à peu.

D’un autre côté, on suit évidemment tout ce qui se passe sur Terre. Et c’est justement ce qui m’a plu. En effet je m’attendais à ce que le livre soit principalement basé sur la romance mais pas  du tout ! C’est bien plus que ça puisqu’on va se rendre compte que tout n’est pas tout rose … On rentre alors dans les derrière de cette conquête de Mars avec ces questions d’argent, de pouvoir et de manipulations

Au final, l’auteur traite des sujets importants et d’actualité tels que la communication, le fait de se servir des autres et des médias pour des intérêts personnels, et la manipulation grâce à la télé, aux images et au montage que l’on choisit de montrer ou non (ce qui est finalement notre quotidien puisque les médias ont pris une place importante dans nos vies). Il a ainsi su jouer sur des sujets qui nous parlent tout en mettant à jour une certaine réalité …

En bref, j’ai adoré cette histoire, suivre tous les personnages, qu’ils soient dans l’espace ou sur Terre. J’ai aimé ce mélange de romance et de révélations dans ce contexte spatial. Une belle découverte et évidemment j’ai hâte de découvrir la suite !

 

imagesgfgfgg

Flèche  Victor Dixen a choisi des personnages adolescents pour exploiter toutes les transformations liés à cet âge (physique et psychologique)

Flèche  Quand on lui demande quel auteur est-ce qu’il conseillerait dans le domaine jeunesse, il parle de « l’épouvanter » ou encore « à la croisée des mondes ».

24 commentaires sur « Phobos »

  1. Au final, même en laissant retomber l’engouement, tu as eu un coup de cœur ^^
    Pour le point de vue garçon, on en aura un aperçu dans le 3e tome qui sort dans 1 semaine ! 🙂
    Bonne chronique en tout cas 🙂
    Bis !

    Aimé par 1 personne

  2. Jolie chronique! Voilà un livre dont j’entends beaucoup parler…j’ai bien envie de me lancer dans l’aventure mais je vais attendre la sortie du tome trois je pense! (pour éviter la frustration intense et l’attente horrible haha)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s