Une braise sous la cendre

51q4EMv6eDL._SX309_BO1,204,203,200_.jpg

 

Auteur : Sabaa Tahir

Titre original : An ember in the ashes

Traduction : Hélène Zylberait

Édition : Pocket Jeunesse (PKJ)

Pages : 523

Date de parution : Octobre 2015

.

.

.Cette lecture fut une lecture commune avec Claire du blog lateteenclaire !! J’ai adoré partagé mes impressions avec toi Claire au fur à et mesure de ma lecture! C’était vraiment sympa, expérience à réitérer!!

Sans titre 3 - Copie

Autrefois, l’Empire était divisé entre les Erudits détenteurs du savoir, et les Martiaux, soldats puissants au service  de l’empereur. Mais tout a changé depuis que les Martiaux ont pris le pouvoir et soumis les Erudits à leur volonté. Dans ce monde, Laia, jeune esclave et Elias, un soldat futur Mask, tentent de trouver le moyen de se libérer de leurs contraintes tout en sauvant leurs proches.

Sans titre 5 - Copie

En commençant ce roman, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Je partais sans réelles attentes ou espérances concernant l’histoire. Résultat ? J’ai littéralement a-do-ré ce livre !! Quand on le commence, il est du genre à ne plus être lâché. Ici, tout m’a plu : les personnages, leur histoire et tout ce monde dystopique qui nous apparait toujours plus sombre et complexe au fil de la lecture.

Ici le roman est à deux voix pour les deux personnages que nous allons suivre : Laia et Elias. Laia est une jeune Erudite qui va devenir esclave pour pouvoir sauver son frère. Grâce à elle, nous allons découvrir les Erudits qui sont traqués, opprimés et réduis en esclavage. Mais aussi la Résistance et ses moyens d’actions. A travers la jeune fille nous allons également  connaitre la façon dont les personnes de son rang sont traitées … et ce n’est pas beau à voir ! De l’autre côté nous avons Elias, jeune homme soldat d’élite qui s’apprête à devenir Mask, combattant au niveau le plus élevé. Avec lui, nous en apprenons davantage sur la célèbre école qui forme de manière brutale, voire mortelle ses futurs soldats. Un contexte difficile dans lequel chaque recrue n’est pas certaine d’atteindre son but alors que la mort rode partout, à chaque instant.

Immédiatement, on ne peut que s’attacher aux deux personnages principaux. Laia est une jeune fille fragile qui a vu plusieurs personnes de sa famille mourir. Elle est certes un peu naïve et entêtée mais j’ai aimé voir son évolution. Elle est prête à tout pour attendre son but et elle va s’endurcir au fil de l’histoire. Quant à Elias, c’est un jeune homme qui n’est pas dénué de sentiments, au contraire, sa formation n’a pas réussi à changer son cœur en pierre et il souhaite plus que tout quitter son statut pour trouver la liberté qui lui manque tant. Il est l’un des rare à critiquer et ne pas comprendre le monde dans lequel il vit. Son empathie pour les autres ne le rend que plus attachant ! Evidemment, les personnages secondaires ne sont pas en restes ! Tous sont bien développés et tout aussi captivant que ce soit du bon ou du mauvais côté.

J’ai également beaucoup apprécié le fait que le monde dystopique soit aussi développé. On comprend rapidement comment marche la société et je me suis souvent fait la réflexion que ce n’est pas un monde dans lequel j’aurais aimé vivre … La violence est en effet présente partout ! On trouve beaucoup de scène brutale, autant avec les Erudits que chez les jeunes soldats … Au final, personne n’est épargné. Du coup, le livre regorge de scène d’action, les différentes situations s’enchainent et on ne s’ennuie jamais ! Pour ma part j’ai pris autant de plaisir à suivre l’histoire de Laia que celle d’Elias, chacune connaissant son lot d’aventures, bouleversements et retournements de situations.

En conclusion, je ne peux que conseiller ce livre qui m’aura fait vibrer du début à la fin ! Comme dans beaucoup de dystopies, dans un monde aussi difficile, les liens de sangs et d’amitié sont mis en avant, ce qui est très appréciable. J’ai hâte de connaitre la suite !

Sans titre 6

10 / 10   gifs-coeur-img

Surtout n’hésitez pas à aller voir la chronique de Claire, nous avons eu les mêmes impression sur ce livre, les même ressentis mais c’est toujours intéressant de voir deux chroniques différentes pour savoir ce que chacune à apprécier!! Des bisous!!

18 commentaires sur « Une braise sous la cendre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s