Harry Potter à l’école des sorciers

big_artfichier_717350_4405559_2014122627106.jpg

Auteur : J.K. Rowling

Titre original : Harry Potter and the Philosopher’s Stone

Traduction : Jean-François Ménard

Édition : Gallimard Jeunesse

Pages : 302

Date de parution : Septembre 1998

 

 

J’ai lu ce livre dans le cadre du « Challenge Harry Potter en 7 mois« , si vous voulez y participer n’hésitez pas!! Pour en parler sur Twitter ou Instagra avec le hashtag #ChallengeHP

sans-titre-3-copie

Harry vit chez son oncle et sa tante qui ne l’apprécient guère. Mais le jour de ses 11 ans, tout bascule. Un homme immense vient lui annoncer une nouvelle incroyable : il est un sorcier et il doit faire son entrée à l’école de magie Poudlard. Un monde où l’on doit utiliser une baguette magique, où l’on peut voler sur un balais et jeter des sors. Un monde qui semble merveilleux si l’on ne parle pas de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, personnage autour duquel tournent de nombreux mystères …

sans-titre-5-copie

La première fois que j’ai lu ce roman, j’avais 10 ans ! C’est mon professeur de CM2 qui nous avait conseillé de le lire et je l’en remercie beaucoup ! C’est une saga qui a bercé mon enfance et elle restera toujours dans mon cœur ! C’est pourquoi je tiens à prévenir celles et ceux qui lieront cette chronique : je risque de ne pas vraiment être très objective dans mes propos puisque j’ai beaucoup de mal à dire du mal de cette saga ^^

Bien sûr, j’ai pris un plaisir énorme à me replonger dans cet univers (et pourtant ce n’est pas ma première relecture de ce livre !!). Je comprends pourquoi, petite fille, j’avais moi aussi envie de recevoir le courrier m’annonçant que j’étais inscrite à Poudlard. JK Rowling nous présente vraiment un monde merveilleux et surtout très complet : l’école, le sport, les habitudes, les magasins, les créatures, etc … On n’a aucun mal à visualiser cet univers et sa mythologie. Comme Harry est également étranger de ce monde, on va découvrir en même temps que lui comment est-ce que vivent les sorciers, notamment au sein de l’école avec les cours, les 4 maisons, les différents profs (plus ou moins sympathiques), les relations entre les élèves, … Bien sûr, hormis le monde scolaire, on va également se rendre compte que l’univers des sorciers n’a pas toujours été très roses, que de graves évènements ont eu lieu et qu’il se passe certaines choses étranges … On se demande quel est ce fameux personnage dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ? Quel est son rapport avec Harry ? Pourquoi est-ce qu’il a voulu le tuer ? Autant de questions qui, on le saura le plus tard, ne sont que les prémices d’une grosse intrigue.

Concernant les personnages, bien sûr on retrouve notre trio de choc : Harry-Ron-Hermione. Harry est le héros donc forcément il est très fort dans beaucoup de domaine, c’est un jeune insouciant qui prend quand même pas mal de risques sans forcément réfléchir aux conséquences … Ron, je l’adore ! C’est lui qui apporte l’humour au livre. Venant d’une famille nombreuse, il n’a pas beaucoup de moyens, ce qui le rend humble et tellement attachant ! Et Hermione, l’intello du groupe. Je ne me rappelais pas qu’il y avait autant d’animosité contre elle au début du roman … Elle a du mal à s’intégrer mais va rapidement se révéler indispensable ! Bien sûr, on rencontre de nombreux autres personnages tous plus différents les uns que les autres et que l’on va rapidement adorer ou détester ! Me concernant, pour ce premier tome, mon coup de cœur va à Hagrid ! Un personnage que je trouve extrêmement touchant ! Il est souvent maladroit mais avec le cœur sur la main !

Ce roman est donc une jolie introduction à cet univers magique. JK Rowling nous propose une mythologie qui nous était inconnue à l’ouverture du roman avec des termes plus « tordus » les uns que les autres (moldus, quidditch, Gringotts, …) qui nous deviennent pourtant rapidement familier. Alors en lisant la fin du roman, je me suis rendu compte que ce final était peut-être un peu naïf. Que des élèves de premières années arrivent à déjouer des sorts destinés à protéger un objet très précieux … Comment dire … Dumbledore, il faudrait peut-être revoir le système de protection ! ^^ Mais ce livre était quand même destiné à un jeune public alors on lui pardonne !!

En tout cas, je ressors de ma lecture enchantée, ravie de savoir que le tome 2 m’attend pour le mois prochain !

sans-titre-6

10 / 10  gifs-coeur-img

 

imagesgfgfgg

fleche JK Rowling a commencé à écrire ce roman sur une vieille machine à écrire.

fleche Elle a envoyé son roman à une dizaine d’éditeurs en essuyant autant de refus. Il sera finalement publié en 1997 à seulement 1000 exemplaires (dont 500 pour les bibliothèques).

fleche L’éditeur pensant que le public visé (de jeunes garçons) n’appréciera pas de lire un livre écrit par une femme, il demande à l’auteur de ne mettre que ses initiales.

fleche Rapidement le livre s’inscrit dans les meilleures ventes et il remporte le British Book Awards et le Children’s Book of the Year.

fleche Le roman est adapté au cinéma en 2001.

3208805643_1_6_vqf7qov9

26 commentaires sur « Harry Potter à l’école des sorciers »

  1. Ayant 24 ans, j’ai aussi connu la grande joie de vivre et grandir au coté des personnages de la saga. J.K Rowling a accompagné tellement d’enfants dans l’apprentissage et le passage à l’âge adulte que je comprends l’engouement de la saga, encore aujourd’hui et pour certainement très longtemps.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,

    Je viens de découvrir ta chronique, c’est exactement ce que je pense de ce livre, je partage donc ta chronique dans mon article Un livre, Une chronique … que tu pourras retrouver rapidement sur mon blog . Merci à toi pour cette superbe chronique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s