L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

81o1v34vuvl

 

Auteur : Romain Puértolas

Titre original : –

Traduction : –

Édition : Le Livre de Poche

Pages : 307

Date de parution : Mars 2015

sans-titre-3-copie

Arrivé à Paris dans l’espoir d’acheter le dernier lit à clous sorti chez Ikea, le fakir Ajatashatru Lavash Patel découvre avec émerveillement le fameux magasin suédois. Une véritable caverne d’Ali baba ! Tenant à dormir sur place et ne voulant pas se faire remarquer, il se cache alors dans l’une des armoires …. Sans savoir que celle-ci doit partir dans la nuit pour la Grande Bretagne ! Le début d’un tour d’Europe qui amènera le fakir dans des situations toutes plus tordues les unes que les autres.

sans-titre-5-copie

Je l’avoue, ce qui m’a attiré dans ce livre reste ce titre à rallonge tellement original ! J’avais envie de savoir ce qui arriverait à ce fakir qui démarre l’histoire coincé dans une armoire Ikea. Une situation assez improbable qui donne le ton pour la suite. Alors ce roman est plein d’humour, c’est vrai, mais je n’ai toutefois pas été séduite comme je l’espérais.

Je pense que j’avais beaucoup d’attentes par rapport à ce roman. Le titre m’avait fait rire et je m’étais dit qu’il en serait de même pour toute l’histoire, que les situations m’arracheraient des éclats de rire ou même de simples sourires. Malheureusement, ils ont été beaucoup moins nombreux que ce à quoi je m’attendais. Tout simplement parce que c’est parfois un peu lourd. Par exemple, l’auteur nous présente divers personnages aux prénoms improbables en précisant entre parenthèse comment est-ce qu’ils se prononcent, citons entre autre « Ajatashatru (prononcez J’ai un tas de shorts à trous) ». Au début c’est drôle, mais la blague étant répétée encore et encore, ça devient lassant. Heureusement, on retrouve tout de même des situations loufoques qui m’ont plus plu.

Le fakir va en effet vivre un périple à travers l’Europe et se retrouver dans des situations impossibles tout en rencontrant des personnages tous plus hauts en couleurs et différents les uns que les autres. On compte par exemple un conducteur de taxi gitan, des migrants africains ou encore une célèbre actrice française. Des rencontres marrantes, touchantes ou inquiétantes qui vont permettre au fakir de prendre conscience de la réalité du monde, souvent bien différente de son petit village indien. L’auteur en profite d’ailleurs pour pointer du doigt certains points d’actualité, notamment concernant l’immigration. Bien sûr, il le fait en créant des situations légères, souvent clichées et exagérées. Mais on ressent quand même la critique et le message qu’il veut faire passer sur la façon dont on traite les migrants.

Quoi qu’il en soit, je pense que c’est un livre à prendre au second degré. Il ne faut pas s’attendre à trouver des situations réalistes. Pour ma part, certaines scènes m’ont fait sourire, j’ai trouvé que c’était un roman agréable, même si je ne m’y suis pas attachée plus que ça. Dès que je finissais un chapitre, je n’étais pas spécialement pressé de découvrir le suivant. J’en garde donc une lecture sympathique mais qui ne me restera pas forcément en mémoire.

sans-titre-6

7 / 10

 

imagesgfgfgg

fleche Le roman initialement prévu à 2222 exemplaires a été vendu à 80 000 exemplaires.

fleche 35 pays ont acheté les droits, beaucoup sans même avoir lu le roman.

26 commentaires sur « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea »

    1. Oui!! J’étais assez surprise moi aussi!! Juste parce que le livre a super bien marché ailleurs ils se sont dit « allez hop, on achète les droits!! » …
      L’idée est sympas c’est vrai mais dommage que je n’ai pas toujours accroché à l’humour … J’espère que tu apprécieras davantage si tu te lance 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Je me souviens avoir été bien plus sévère que toi lorsque je l’avais lu. J’avais trouvé le tout original, mais bien trop rocambolesque pour moi. Je préfère quand les romans gardent une part de crédible, et malgré l’humour de l’auteur c’est justement ce qui m’aura manqué avec ce livre.

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi il m’avait beaucoup attiré, du coup je pense que j’en attendais trop, ce qui explique ma petite déception … Après c’est très subjectif, certains l’ont adoré, d’autre tout l’inverse … En tout cas j’espère que tu aimeras ta lecture si jamais tu te lance 😉

      J'aime

  2. C’est une lecture que j’avais aussi appréciée sans pour autant qu’elle soit transcendante à mes yeux. Par contre, « La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel » est vraiment chouette. Si tu as l’occasion de lire cet autre ouvrage de Romain Puértolas, n’hésite pas 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s