Tombée du ciel

51nzy76opml-_sx307_bo1204203200_

 

Auteur : Cecelia Ahern

Titre original : How to fall in love

Traduction : Florence Bellot

Édition : J’ai Lu

Pages : 442

Date de parution : Mai 2015

sans-titre-3-copie

Alors qu’elle se balade tranquillement, Christine est soudain témoin d’une scène terrible : un homme est sur le point de se jeter du Ha’penny Bridge de Dublin. Elle prend alors rapidement une décision : elle ne peut pas le laisser faire ça. Après plusieurs minutes de discussion avec cet homme, ce dernier accepte de ne pas sauter dans le vide à condition qu’elle lui prouve que la vie vaut la peine d’être vécu. Une course contre la montre débute, dans laquelle la vie d’un homme est en jeu.

sans-titre-5-copie

Je l’avoue, j’ai craqué sur ce livre au vue de sa couverture. Ces dessins colorés m’ont carrément fait fondre et j’aurais pu l’acheter sans même lire le résumé ! En plus de ça, il s’agit du premier roman de cette auteure que je découvre même si  j’avais vu l’adaptation de son livre « PS I love you » qui m’avait bouleversé mais que j’avais adoré. Du coup c’était l’occasion de découvrir l’une de ses œuvres que j’ai finalement bien apprécié.

Ici nous faisons la connaissance de Christine, une jeune femme qui, on s’en rend compte bien vite, se dévoue pour les autres. Que ce soit dans sa vie personnelle ou professionnelle, elle en fait toujours beaucoup plus que ce que l’on attend d’elle, parfois au détriment de sa propre vie. Comme elle n’est pas non plus une experte dans tous les domaines sociaux, elle passe son temps à lire des ouvrages de développements personnels pour pouvoir agir au mieux. A côté d’elle, on rencontre Adam, cet homme qui souhaitait mettre fin à ses jours. On ne connait pas tout de suite les raisons de cet acte qui vont nous être dévoilées au fur et à mesure de l’histoire.

Nous allons donc suivre ces deux personnages, notamment l’acharnement de Christine pour montrer à Adam qu’il a encore de jolies choses à vivre. Christine est justement attachante pour cette dévotion envers cet homme qu’elle ne connait finalement pas. Pourtant, elle-même ne vit pas une vie trépidante, elle n’est pas très soutenue par son entourage et se retrouve souvent seule. On se demande alors comment est-ce qu’elle peut convaincre quelqu’un de profiter de la vie quand elle-même n’y trouve pas tout le bonheur qu’elle espère ? Mais elle est déterminée à ne rien lâcher et on se rend compte que pour elle, le fait d’aider les autres est un besoin. Peut-être pour oublier sa vie, la rendre meilleure et se sentir utile. Par contre, j’ai trouvé Adam très effacé sur une bonne partie de l’histoire. Il laisse Christine tout faire sans jamais montrer d’intérêts quelconques …

Pour moi, le bémol de ce roman est qu’il manque de surprises. Je pense que Christine aurait eu un million de choses à faire pour montrer à Adam toutes les petites joies du quotidien. Au lieu de ça, elle se sert du vécu passé du jeune homme pour réitérer certaines situations et pioche des idées dans ses livres de développement personnel. Finalement, les meilleurs moments sont ceux qui ne sont pas programmés, qui sont spontanés. Les derniers chapitres notamment m’ont beaucoup plus dans ce sens, et aussi parce qu’Adam se dévoile enfin.

En conclusion, malgré quelques petites choses qui m’ont dérangée, j’ai apprécié ma lecture. J’ai aimé être témoin de la complicité qui se tisse peu à peu entre les personnages et suivre leur évolution à tous les deux. Ce fut donc une agréable lecture. Je souhaiterais ainsi en découvrir d’autres de cet auteur, si vous en avez lu, n’hésitez pas à me conseiller !

sans-titre-6

8,5 / 10

 

imagesgfgfgg

fleche L’idée de ce livre est venue à l’auteur en voyant George Clooney dans le film « In the air » dont elle a aimé le personnage.

fleche Tous les livres de l’auteur ont toujours été écris à des moments particuliers de sa vie. Ici, elle parle d’une personne qui aide une autre à voir la beauté de la vie au moment où elle-même l’a découvert grâce à ses enfants.

32 commentaires sur « Tombée du ciel »

  1. Le résumé me parle bien et du coup, tu m’as donné envie de revoir PS : i love you, ça fait trop longtemps que je ne l’ai pas vu ! Tant pis si ce film va me faire pleurer comme une madeleine, quelque part ça fait du bien aussi lol

    Aimé par 1 personne

  2. Si tu n’as pas lu P.S. I love you et que tu as adoré le film, je te conseille de ne pas le lire. Je suis une fan absolue du film, j’ai lu le livre l’année passée, et l’erreur que j’ai faite ! Première fois de ma vie que je trouve un film beaucoup beaucoup beaucoup mieux que le livre. Le livre n’a rien à voir avec le film, ou inversement, et heureusement qu’ils l’ont adapté de cette manière !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s