Vingt Huit

51vhuRBx2fL._SY346_

 

Auteur : Sophia Laurent

Titre original : –

Traduction : –

Édition : Auto-édité

Pages : 126

Date de parution : Janvier 2017

sans-titre-3-copie

Lorsqu’elle se réveille dans un champ et vêtu d’une chemise d’hôpital, Olivia n’a aucune idée de ce qui lui arrive, n’ayant aucun souvenirs des dernières heures. Paniquée, elle est découverte par un jeune homme qui lui propose son aide. Mais rapidement, des soupçons vont tirailler son esprit. Pourquoi est-elle appelée Vingt-Huit par une fille qu’elle ne connait pas ? Que veulent dire ses menaces ? Quels sont ces secrets que certains semblent lui cacher ? De découvertes en révélations, Olivia va découvrir qu’elle se trouve au milieu de dangers qu’elle était loin d’imaginer.

sans-titre-5-copie

Avant tout je tenais à remercier l’auteure Sophia Laurent qui a proposé son roman à plusieurs blogueurs. Le résumé, ainsi que le titre m’ont de suite interpellés et j’étais curieuse de découvrir cette histoire qui, j’en étais sûr allait me plaire. En effet, quand j’entends parler de mystères, d’adolescents avec des pouvoirs et de différents clans synonymes de dangers, je réponds présente !

Dès le début du roman, en tant que lecteurs, nous sommes dans le même cas qu’Olivia : on ne sait absolument pas ce qui se passe. Nous nous retrouvons avec une adolescente qui ne sait pas où elle est, comment est-ce qu’elle est arrivée là et pourquoi ce nom de Vingt-Huit. Du coup, comme elle, on va se poser de nombreuses questions pour tenter de comprendre. Pour ma part, c’est typiquement ce que j’aime dans un début de lecture : des mystères puisqu’on est ainsi de suite plongé dans l’intrigue. Évidemment  les révélations vont nous être données au compte-gouttes. Mais en même temps, de nouvelles questions vont apparaître, rendant la lecture toujours plus prenante.

J’ai de suite apprécié le personnage d’Olivia. J’ai trouvé ses réactions crédibles. Au début elle ne comprend pas, elle panique et ne cherche qu’une chose : retrouver la sécurité de son foyer et le réconfort de sa mère. Puis, au fur et à mesure des évènements, elle réalise qu’elle n’a pas le choix : soit elle reste faible et elle meurt, soit elle prend sur elle et tente de survivre auprès de ceux qui ont choisis de l’aider. En effet, elle va apprendre que d’autres Numéros l’entourent, que chacun possèdent des pouvoirs et que tous ne lui veulent pas que du bien … C’est une partie de l’histoire qui m’a bien intéressé. J’ai aimé découvrir les facultés de chacun. Souvent, ces pouvoirs reflètent leur personnalité et j’ai trouvé certains d’entre eux assez originaux. Forcément, on a envie de savoir comment est-ce qu’ils vont être exploités.

Ce premier tome est donc prometteur, il introduit bien l’histoire. Même si j’ai trouvé qu’il y avait parfois un manque d’explications sur certains points (mais qui arriveront peut être plus tard !) et certaines facilités (qui sont vite pardonnées), je suis curieuse de savoir ce que l’épisode 2 nous réserve !

sans-titre-6

8,5 / 10

 

imagesgfgfgg

fleche Sur Twitter, l’auteur a montré l’idée qu’elle se faisait de ses personnages, ainsi elle imagine l’héroïne comme Ursula Corbero !

21 commentaires sur « Vingt Huit »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s