La faucheuse

9782221198674

 

Auteur : Neal Shusterman

Titre original : Scythe

Traduction : Cécile Ardilly

Édition : Robert Laffont

Pages : 493

Date de parution : Février 2017

Genre : Science-Fiction / Jeunesse

Sans titre 3 - Copie

Dans un monde où la mort ne peut être donnée que de façon aléatoire par des faucheurs, Cyra et Rowan ont été choisi pour devenir apprentis de ces derniers. Cet avenir n’étant pas ce qu’ils espéraient, ils acceptent cependant afin de protéger leurs familles. Les voilà embarqués dans un univers où ce qu’ils doivent accomplir les révulsent, mais où ils vont apprendre les nécessités de ces actes…

Sans titre 5 - Copie

A mon tour ce découvrir ce roman qui a fait tant de bruit sur la toile, toujours en très bons termes. Alors si je n’ai pas eu de coup de cœur, j’ai quand même beaucoup apprécié cette histoire avec cet univers si original. J’ai aimé découvrir qui étaient ces faucheurs et comment est-ce que la société fonctionnait. Je pense qu’avec ce roman, on a une histoire différente de ce qu’on a l’habitude de lire dans le même genre et c’est cette nouveauté qui m’a tellement plu.

Nous rentrons ainsi dans une société où le rapport à la mort est différent de celui que l’on connait. Un monde où personne ne peut mourir de façon naturelle ou accidentelle. Un monde où la maladie et la vieillesse n’existe pas puisque les opérations de changements d’organes et autres chirurgie esthétique sont monnaie courante. Les guerres, conflits, chômage et misères ont également disparu depuis que la société est gérée par le Thunderhead, une intelligence artificielle. Toutefois, si certains peuvent vivre des centaines d’années, une régulation de la population est quand même obligatoire pour éviter une surpopulation. Et elle est faite par les faucheurs. Des personnages à la fois terrifiants et intrigants qui ont la responsabilité de tuer un certain nombre de personne, en choisissant qui et comment. Un acte qui peut paraitre injuste mais après tout, la mort qui frappe n’est jamais justifiée … Avec ce monde d’apparence parfait, l’auteur nous pousse à nous poser des questions, à se demander si on aimerait vivre dans un univers comme celui-là … Des réflexions qui font échos à notre propre société …

Le roman va nous présenter le monde des faucheurs par le biais de Cytra et Rowan, deux jeunes adolescents apprentis faucheurs qui ne rêvaient absolument pas de cet avenir. Nous allons ainsi découvrir la façon dont sont formés les faucheurs et leur manière de procéder. Pour ce faire, le roman alterne entre les deux jeunes gens, nous permettant ainsi de connaitre leurs ressentis par rapport à ce qu’ils vivent, les personnes qu’ils croisent et les actes qu’ils doivent réaliser. On prend ainsi conscience de la difficulté d’être faucheurs, des gens qui terrifient tout le monde, qui ne sont pas appréciés et qui vivent souvent de façon solitaire. J’ai ainsi souvent compatis pour Rowan et Citra, deux personnages attachants qui sont entrainés dans cet univers malgré eux.

Puis peu à peu, on va se rendre compte que ce monde qui se veut parfait est loin d’être aussi idyllique. En effet, chaque faucheur agit à sa façon, parfois de manière cruelle et injustifiée. Bien que tout soit fait pour que chacun soit heureux, certains cherchent malgré tout le pouvoir et ce au détriment de la morale. Cytra et Rowan vont donc découvrir le milieu des faucheurs de l’intérieur avec tout ce qu’il contient de désaccords, complots, règles et corruptions. Ils vont comprendre que tous les faucheurs n’ont pas la même morale et que si certain sont humains et respectueux, d’autres sont complètement dénués de compassion et d’humanité. L’auteur nous présente donc une société particulière qui semble partir en décadence suite aux agissements de certains…

 J’ai vraiment apprécié cette lecture malgré quelques longueurs. Elle nous pousse à réfléchir, à imaginer ce que l’on ferait ou comment est-ce qu’on réagirait au sein d’une société pareille. Je pense donc que ce premier tome pose de très bonnes bases pour la suite que j’ai hâte de découvrir !!

Sans titre 6

9 / 10

28 commentaires sur « La faucheuse »

  1. Je suis super contente qu’il t’ai plu 🙂
    Ce monde si « parfait » en apparence, mais qui dévoile plein de failles quand on gratte sous la couche de moralité apparente des Faucheurs, m’avait emballée.
    J’ai hâte de connaître la suite et le Thunderhead me rend curieuse, j’espère qu’il sera plus évoqué dans la suite 🙂
    Chouette chronique qui m’a donné envie de le relire^^

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai bien aimé ce rapport à la mort ainsi que les différents points de vue de chaque faucheur. L’évolution des personnages est différente mais hyper intéressante. J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. Comme toi, j’ai quelques attentes et espère qu’elles seront comblées ! ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Alors ce roman me faisait très envie à sa sortie, c’est vrai que le speech me plaît bien, mais bizarrement plus le temps passe et plus mon envie de le lire aussi..! Je n’exclus pas de le lire un jour, mais il ne fait pas du tout parti de mes priorités au final ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre à La route des lecteurs Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s