Sous le soleil de cendres

soleil-de-cendre-pour-emilie-

Auteurs : Claire & Robert Belmas

Titre original : –

Traduction : –

Édition : Scrineo

Pages : 306

Date de parution : Septembre 2017

Genre : Science-Fiction / Dystopie

Sans titre 3 - Copie

XXIIIe siècle. Après des années de guerres et de catastrophes climatiques qui ont décimé l’humanité, l’Instance, une société pacifique fondée sur des notions d’humanisme et d’écologie, a vu le jour. La criminalité n’y existe pas, aussi lorsque quatre éminents scientifiques sont assassinés en Haute-Occitanie, l’Instance mandate sa meilleure enquêtrice, Lyla Tran-Dinh. La jeune femme constate rapidement des tensions inhabituelles au sein de la communauté… Cela a-t-il un rapport avec l’apparition inexpliquée d’un Soleil de Cendres dans le ciel ? Lyla est loin de soupçonner les abîmes vertigineux qui vont s’ouvrir sous ses pieds… Elle n’a pas de pistes sérieuses. Sur qui peut-elle s’appuyer ? Sur Erad Guzlan, un ami de son père, sur Janet Estevan, son assistante ? En Haute-Occitanie, le cauchemar ne fait que commencer !

Sans titre 5 - Copie

Je remercie Babelio, la Masse Critique, ainsi que les éditions Scrineo pour l’envoie de ce roman. D’ailleurs, je trouve cette maison d’édition adorable d’envoyer, en plus du livre, un marque page, ainsi qu’un petit mot me souhaitant une belle lecture. C’est vraiment agréable et je les remercie tout particulièrement pour cette attention ! Pour revenir sur le roman, son résumé m’a de suite interpellé, notamment par le mélange d’enquête, d’élément fantastique avec ce mystérieux soleil de cendres, ainsi que le côté futuriste puisque l’histoire se déroule au XXIIIe siècle. J’avais hâte de connaitre le fonctionnement de cette société et la façon dont l’héroïne éluciderait ces meurtres. Malheureusement, cette lecture n’a pas été à la hauteur de mes attentes. Plusieurs choses sont venues la rendre assez difficile …

Nous rencontrons donc Lila, une enquêtrice expérimentée qui se rend en Haute Occitanie, un lieu étrange où la montagne est un stigmate du passé et de ses horreurs. En effet, une nouvelle société a vu le jour suite à une grande guerre qui a ravagé le monde. Le but principal étant l’harmonie et le bienêtre de ses habitants, cette société a opté pour un monde pacifiste, sans police ni armée, un monde dans lequel chacun apporte sa pierre à l’édifice et ce, dans tous les domaines. Un monde où les meurtres sont censés de pas exister, d’où la stupéfaction de tous à la découvertes des corps de 3 scientifiques. Lila intervient donc pour résoudre ce mystère. Mais alors que l’enquête débute, le récit va prendre un tournant assez inattendu. Lila va rapidement se retrouver submergé par les évènements qu’elle ne contrôle plus, dans les lieux les plus éloignés de ce qu’elle connait, seule, au contact de gens souvent violents puisque menant une existence difficile. Nous la suivons jusque dans les tréfonds de cette société qui vont avoir pour conséquence de la faire changer, se remettre en question, voir le monde sous un nouveau jour.

Bon … je pense que ce qui m’a dérangé dans cette lecture a été l’écriture que j’ai parfois trouvé difficile. On a souvent de grandes phrases avec des expressions compliquées qui ont rendu ma lecture laborieuse. De plus, les personnages sont souvent assez durs, eux-mêmes ou avec les autres. Il m’a parfois été difficile de les comprendre, savoir pourquoi est-ce qu’ils agissaient ainsi ou simplement de les cerner. Ça les rend difficilement attachants. Les auteurs m’ont ainsi parfois perdu, ne comprenant pas toujours le tournant que prenait le récit suite aux agissements de ses protagonistes. C’est assez dommage …

Pourtant je pense que ce roman a de bons atouts, notamment concernant son univers. Même s’il est loin d’être assez exploité à mon goût, j’ai aimé comprendre le fonctionnement de cette société, de ceux vivant en ville comme les bannis … J’ai aimé découvrir leur style de vie, ainsi que les mystères qui découlent de cet endroit qui garde encore des morceaux du passé … La dernière partie du roman m’a d’ailleurs davantage captivé de par ses révélations qui nous permettent de tout comprendre. J’ai trouvé ces informations cohérentes.

Je ressors donc de cette lecture avec un sentiment mitigé … Les points négatifs que j’ai soulevé ont malheureusement souvent été un frein tout au long du roman. L’univers intéressant n’a pas réussi a me captiver suffisamment …. Pourtant je pense qu’il y a un vrai potentiel sur cette histoire …

Sans titre 6

6,5 / 10

 

imagesgfgfgg

Flèche A l’origine, ce roman devait faire parti d’un cycle romanesque appelé « Les Voies de l’Utopie », imaginé par Jean-Marc Ligny. Plusieurs auteurs devaient ainsi écrire chacun un roman sur un même univers. Malheureusement, le projet a été abandonné et seul ce livre écris par Claire et Robert Belmas a vu le jour.

 

18 commentaires sur « Sous le soleil de cendres »

    1. Ca fait toujours plaisir les petits messages de ce genre! Et pour l’instant c’est la seule maisons d’édition qui le fait (par rapport aux autres que j’ai pu recevoir grâce à la Masse Critique …). Je suis contente de voir que ce roman a pu te plaire, c’est toujours intéressant d’avoir des avis divergents 😉

      J'aime

  1. Vraiment dommage que cette lecture se finisse sur une note mitigée, mais on ne peut pas tout aimer ^^’ !
    J’ai trouvé le résumé sympa, mais en ce moment j’ai tout sauf besoin de personnages durs en eux même et avec d’autres :’) ! J’ai besoin de douceur, de cocooning et tout !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s