Central Park

7770547581_musso-natifs-couv-ok

 

Auteur : Guillaume Musso

Titre original : –

Traduction : –

Édition : XO

Pages : 383

Date de parution : Mars 2014

Genre : Thriller

Sans titre 3 - Copie

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière… … pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier. New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin. Impossible ? Et pourtant… Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ? Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

Sans titre 5 - Copie

Guillaume Musso est un auteur que j’aime lire de temps en temps. Je reconnais qu’il y a certains de ces ouvrages que j’aime plus ou moins mais il n’empêche qu’il arrive toujours à me rendre curieuse avec ses intrigues accrocheuses. Ça a notamment été le cas avec ce roman qui a été à la hauteur de mes attentes. J’ai été prise par l’histoire du début à la fin. J’ai donc passé un très agréable moment de lecture.

Dès les premières lignes, l’intrigue est posée puisque nous rencontrons Alice et Gabriel. Elle est policière, il est musicien, et ils se retrouvent menottés l’un à l’autre à Central Park sans savoir pourquoi, ni comment. En effet, ni l’un ni l’autre n’a de souvenirs de ces dernières heures mise à part qu’aucun d’eux ne se trouvaient à New York… Des questions se posent donc immédiatement, on veut nous aussi connaitre les raisons de cette mise en scène, pourquoi ces deux personnes ensembles, qu’est-ce que cela signifie et surtout qui est derrière tout ça. S’ensuit une enquête a un rythme effréné qui ne va nous laisser que peu de temps de répit. Alors il est assez difficile de chroniquer ce genre de roman sans spoiler puisque chaque chapitre connait son lot de révélations. Alice et Gabrielle ne vont en effet n’avoir de cesse d’aller de surprises en surprises. C’est d’ailleurs ce qui, pour moi, fait le talent de l’auteur : cette capacité à nous surprendre, l’envie à chaque fin de chapitre de se plonger dans le suivant. Une chose est sûre : on ne s’ennuie pas !

Au fur et à mesure de l’enquête, nous allons en savoir plus sur les personnages, notamment sur Alice. Lorsque nous la rencontrons, elle nous parait de suite un peu froide et autoritaire. Bon en même temps, on imagine aisément qu’il doit être compliqué de faire confiance à une personne à laquelle on est menotté simplement parce qu’on n’a pas le choix. Mais des flash-backs vont nous aider à mieux la comprendre. On va rapidement découvrir qu’elle traine un lourd passé derrière elle, qu’elle a des blessures dont elle ne s’est pas remise et que son passé va finir par la rattraper. De son côté, Gabriel est un personnage plus mystérieux, on se demande ce qu’il vient faire dans cette histoire. Je l’ai trouvé avenant et sympathique bien qu’un tournant de l’histoire va nous dévoiler d’autres pans de sa personnalité.

Au final, le roman tourne autour du thème de la combativité, le fait de continuer même après les difficultés,  même si l’on pense que l’on a tout perdu, que l’on n’a plus confiance en personne. J’ai aimé cette force du personnage qui m’a touché. Quant à la fin, elle m’a vraiment surprise, je ne m’attendait pas à ce que l’intrigue prenne cette tournure. On y vient à voir toute l’histoire différemment et ça m’a beaucoup plu! Un des thèmes (que je ne pas dévoiler pour ne pas spoiler) est traité de façon vraiment intéressante. Cette lecture fut donc une bonne surprise. L’histoire peut paraitre simple mais elle n’en est pas moins efficace.

Sans titre 6

9 / 10

18 commentaires sur « Central Park »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s