Les aventures de Sherlock Holmes, tome 1

les-aventures-de-sherlock-holmes,-tome-1-77388-250-400.jpg

Auteur : Arthur Conan Doyle

Titre original : –

Traduction : Eric Wittersheim

Édition : Omnibus

Pages : 1085

Date de parution : Septembre 2005

Sans titre 3 - Copie

Ce premier tome des « Aventures de Sherlock Holmes » regroupent plusieurs histoires : « une étude en rouge » et « le signe des quatre », ainsi que des nouvelles regroupées dans « les aventures de Sherlock Holmes » (12 nouvelles) et « les mémoires de Sherlock Holmes » (4 nouvelles). De plus il s’agit d’une édition bilingue, elle se présente donc de la façon suivante : la page de gauche écrite en anglais, et sa traduction française sur la page de droite. Chaque histoire raconte une enquête menée par le célèbre détective et la façon dont il l’a élucidé.

Sans titre 5 - Copie

Sherlock Holmes, très célèbre détective que tout le monde connait ou à au moins entendu parler tant il y a eu d’adaptations et de références aux œuvres de Conan Doyle. Personnellement, je connais surtout la série Sherlock, ainsi que les films sortis récemment. J’ai donc voulu connaitre l’origine de ces histoires et me familiariser avec le Sherlock Holmes originel.

Mon ressenti au sortir de cette lecture est que ce sont de bonnes histoires, même si la mise en place de chaque récit se répète un peu … Je pense que c’est agréable de lire les aventures du détective mais peut-être pas en les lisant à la suite les unes des autres sous peine de trouver ça un peu lassant … De plus, j’ai préféré les nouvelles qui sont plus courtes et plus percutantes et agréables.  J’ai ainsi découvert que toutes les histoires sont racontées par son célèbre acolyte Watson. Ainsi, nous n’avons pas de suite accès aux raisonnements de Holmes, on suit l’enquête petit à petit avant le dénouement final et les explications.

Concernant le personnage de Holmes, j’ai pu rencontrer une personne complètement atypique. Il est un peu hors du monde dans lequel il vit (dans sa façon de voir les choses), pas spécialement à la recherche de compagnie, il aime faire des expériences chimiques pour se changer les idées, et fumer des substances illicites pour stimuler son cerveaux lorsqu’il n’a pas d’affaires en cours. Évidemment, il a un esprit vif et sur-développé. Il voit tous les détails qui peuvent paraitre insignifiantes ou invisibles à d’autres. Ses raisonnements sont toujours logiques et pleins de bons sens, bref c’est un personnage vraiment hors du commun ! Pourtant, certains de ses agissements m’ont parfois un peu dérangé. En effet, il m’est arrivé de me demander s’il voulait résoudre les énigmes pour aider les gens qui le lui demande, ou simplement pour satisfaire son égo … En effet, dans l’une des enquête, Watson révèle lui-même qu’après avoir résolu le problème d’une femme, Holmes ne pris plus jamais des nouvelles de celle-ci … Par certains côtés, il m’a donc un peu fait penser au personnage de Gregory House (Dr House) …

Quoi qu’il en soit, j’ai apprécié découvrir l’univers bien particulier du détective et je comprends qu’il y ait autant de fans à travers le monde. Finalement on a un univers intemporel, la preuve en est avec toutes ces adaptations que l’on continu de faire de nos jours. Malgré tout, un peu dans le même genre mais d’un point de vue différent, je pense que j’ai préféré mes lectures d’Arsène Lupin (bon ça n’a rien à voir mais il s’agit tout de même d’enquêtes que les policiers ont du mal à résoudre eux-mêmes).

Sans titre 6

7 / 10

 

imagesgfgfgg

Flèche  Les aventures écrites par Conan Doyle représentent 4 romans et 56 nouvelles (il y en a ensuite une grande quantité écrites par d’autres auteurs ayant repris le personnage en prenant plus ou moins de liberté.

Flèche  L’auteur s’est inspiré de son professeur en chirurgie puisque les déductions de ce dernier sur les patients et leur maladie l’impressionnèrent toujours.

Flèche  A l’origine, le détective devait s’appeler Sherrinford Holmes.

Flèche  La célèbre phrase « élémentaire mon cher Watson » n’apparait dans aucun des ouvrages de Conan Doyle. Cette réplique a été utilisé la première fois dans le film « le retour de Sherlock Holmes » en 1929.

Flèche  Au XXIe siècle, le personnage de Holmes fait l’objet d’une véritable vénération et de nombreuses études lui sont consacrés (comme s’il s’agissait d’un personnage réel)

d9c18aa5156398452acb91954aef5a99

10 commentaires sur « Les aventures de Sherlock Holmes, tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s