L’accro du shopping à Manhattan

accro-du-shopping-a-manhattan

 

Auteur : Sophie Kinsella

Titre original : Shopaholic abroad

Traduction : Christine Barbaste

Édition : Pocket

Pages : 424

Date de parution : Décembre 2005

Sans titre 3 - Copie

Malgré tous ses efforts, Rebecca Bloomwood n’a pas réellement mis un terme à ses achats compulsifs. Pourtant, ce n’est pas la volonté qui manque ! Mais lorsqu’on est une journaliste financière médiatisée gagnant assez d’argent, pourquoi ne pas se faire plaisir ? La tentation augmente encore lorsque Luke lui propose de venir vivre avec lui à New York. La ville de tous les possibles où les boutiques poussent comme des champignons. Le paradis pour Becky … ou un enfer …

Sans titre 5 - Copie

Après un premier tome que j’avais adoré, j’étais assez curieuse de me replonger dans les aventures de Becky. Quoique, en ayant tout de même une petite appréhension. Il est souvent assez difficile de rebondir après une bonne histoire. Mais je me suis rapidement rendu compte que ce roman allait être aussi bien que le précédent. En effet, même si parfois les situations sont assez grosses (parfois trop ?), s’il y a la bonne répartie derrière, le bon dialogue, ça marche et c’est exactement le cas ici.

J’étais donc ravie de retrouver Becky qui, malgré tous ses efforts et bonnes résolutions, n’a pas vraiment changé quant à ses soucis d’achats compulsifs. Ça peut paraitre lassant mais non. J’ai aimé suivre les mésaventures de l’héroïne, plus ou moins loufoques c’est vrai, mais pas moins plaisantes ! Toujours du côté des personnages, à côté de Rebecca, on retrouve sa meilleurs amie / colocataire qui est celle qui ferait tout pour l’aider, j’adore ce personnage qui est franchement compréhensif ! Et puis Luke, charmant jeune homme mais assez détaché dans son couple avec Rebecca. J’ai d’ailleurs trouvé leur relation assez spéciale entre la journaliste qui n’hésite pas à mentir pour des bêtises, et l’homme d’affaire qui ne se rend même pas compte que sa chérie fait des dépenses à outrances …

En tout cas les scènes s’enchainent et me concernant j’ai bien aimé celle du mariage. A ce moment Becky se retrouve seule à cause des mensonges qu’elle a pu dire par le passé mais c’est aussi un joli moment. J’ai également adoré suivre Rebecca dans sa découverte de New York, cette ville démesurée (en comparaison aux villes anglaises), notamment en terme de magasins. Ici, la tentation est partout et il va être difficile pour Becky d’y résister … On imagine vite que les conséquences de ses actes ne vont pas forcément bien finir …

Le seul bémol pour moi est que l’héroïne réitère exactement les mêmes erreurs. Elle continue à mentir à son entourage, que ce soit des gens qui l’indiffère ou sa propre famille, et j’ai parfois trouvé ça un peu malvenu tous ces mensonges … Finalement, elle n’apprend pas beaucoup des erreurs passées

Malgré cette petite critique, je me suis vraiment régalée avec ce roman ! J’aime toujours autant l’écriture de Sophie Kinsella et je lierais le tome suivant avec grand plaisir !

Sans titre 6

9 / 10

14 commentaires sur « L’accro du shopping à Manhattan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s