Harry Potter et l’Ordre du Phénix

51-M1+dVuSL._SX313_BO1,204,203,200_.jpg

Auteur : J.K. Rowling

Titre original : Harry Potter and the Order of the Phoenix

Traduction : Jean-François Ménard

Édition : Gallimard Jeunesse

Pages : 976

Date de parution : Juin 2003

sans-titre-3-copie

Après avoir vécu le retour de Voldemort l’année précédente, Harry s’attend à tout sauf à être laissé dans l’ignorance. Lorsqu’enfin il obtient des nouvelles de ses amis, il se rend compte qu’il a été mis de côté. Encore pire : peu de gens croient à ses révélations. Son retour à Poudlard se fait alors dans une ambiance assez froide. De son côté, le ministère de la magie fait son possible contrôler les informations, notamment en engageant une nouvelle professeur de défenses contre les forces du mal aux technique de cours bien particulière…

sans-titre-5-copie

Ce tome est assez impressionnant compte tenu de son nombre de pages : le plus gros de la saga ! Et pourtant ! C’est fou de voir à quel point il se lit tout seul ! Les héros font leur cinquième année à Poudlard, on retrouve donc leur vie au sein du château, mais encore une fois, on ne s’ennuie pas une seconde ! L’histoire est toujours plus prenante, on ne cesse de se poser des questions alors que le quotidien est toujours aussi plaisant. Bref, vous l’aurez deviné, cette relecture fut, comme les tomes précédents, un véritable régal !

Ici, on retrouve Harry chez son oncle et sa tante après les terribles aventures qu’il a vécu l’année passée. Ayant été le témoin du retour de Voldemort (non, ne tremblez pas, il ne faut pas avoir peur de prononcer son nom !) on pense que tout va être mis en œuvre pour faire face à cette menace. Et là première surprise : ce n’est pas du tout le cas. On se rend rapidement compte que le pouvoir représenté par le Ministère de la Magie ne veut pas croire à ce retour et qu’il fait tout pour décrédibiliser Harry et Dumbledore. Dès lors, nous sommes les témoins d’un bras de fer qui s’engage entre ceux qui se préparent à une guerre imminente, et ceux qui veulent fermer les yeux. Cette situation est intéressante puisqu’elle permet de voir les moyens et la propagande mise en œuvre par le ministère d’un côté, et toute la résistance avec l’Ordre de l’autre. On comprend alors que des temps obscurs attendent nos héros. Le récit s’assombrit, on commence à avoir peur pour les personnages et on se demande comment tout ça va bien pouvoir finir … Une réelle tension se ressent donc tout au long de l’histoire, d’autant plus qu’on ne comprend pas pourquoi Voldemort ne se met pas en avant depuis que l’on sait son retour inévitable…

Toutefois, le ton n’est pas non plus lourd de façon systématique. En effet on suit toujours le quotidien des élèves à Poudlard, notamment notre trio préféré qui doit redoubler d’efforts et de travail pour réussir les examens de fin d’année. L’humour est donc toujours présent alors que les protagonistes vivent leur adolescence comme n’importe qui. Cependant, pour Harry, c’est un peu particulier … En effet, on ne retrouve plus le gentil garçon dont on avait l’habitude. Dès les premières pages, on a un Harry coléreux, envieux et jamais content. Mais avec toutes les épreuves qu’il vit depuis  4 ans, sans compter toutes les personnes qui lui tournent subitement le dos, on peut comprendre ce changement de comportement. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé cette psychologie du personnage qui est bien mise en avant. Car même si l’on n’est pas d’accord avec ses réactions, on le comprend.

Bien sûr, ce tome est également l’occasion de faire la rencontre de nouveaux personnages. Ici, je ne citerais que le professeur Ombrage … Le genre de personne que l’on ne peut que détester. Ce qui est génial avec elle, c’est que l’auteur a réussi à nous faire ressentir de l’aversion à son sujet  alors qu’elle garde toujours ce ton mielleux, calme et qu’elle est fan de soucoupe représentant des chatons. C’est justement ce qui paradoxe entre ce qu’elle dégage et ses réelles intentions qui donne envie de l’étrangler !

En conclusion, un cinquième tome qui ne connait aucunes longueurs, complètement captivant avec une histoire qui avance. Alors que les adolescents grandissent, l’intrigue se complexifie et on en apprend toujours plus.

sans-titre-6

9 / 10

3161196090_1_10_odj9kwvd

29 commentaires sur « Harry Potter et l’Ordre du Phénix »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s