Lola, petite, grosse et exhibitionniste

9782280278942_1_75

 

Auteur : Louisa Méonis

Titre original  : –

Traduction : –

Édition : Harlequin

Pages : 459

Date de parution : Juin 2016

sans-titre-3-copie

Lola est une jeune femme pleine de vie qui travaille dans la finance tout en écrivant des romans érotiques pour boucler ses fins de mois. A la mort de son patron, elle redoute l’arrivée de son remplaçant. Elle s’attendait à tout sauf à voir débarquer un sex symbol ! Difficile pour elle de rester concentrée en sa présence, sans compter que ce dernier ne semble pas insensible à ses charmes …

sans-titre-5-copie

J’avais reçu ce roman dans la box anniversaire Once Upon a Time, assez curieuse de le découvrir. Au vu du résumé et de la couverture, je m’attendais à un roman frais, plein d’humour, du genre pas prise de tête et qui fait du bien. Et il a bien rempli ses fonctions ! Même si le récit prend un tournant auquel je ne m’attendais pas, j’ai bien apprécié ma lecture!

Dès le début, on fait la rencontre de Lola et de son mode de vie. Ce qui saute de suite aux yeux, c’est qu’on retrouve des personnages assez clichés : l’héroïne un peu enrobée, travaillant dans une entreprise dans laquelle elle est l’assistante d’une bimbo un peu bête, dont le nouveau patron est super sexy et sans défauts, et dont elle va tomber sous le charme. J’ai alors eu peur de retrouver un « 50 nuances de Grey » bis (que je n’ai pas aimé en parti à cause des clichés) … Mais finalement pas du tout !! Ici l’histoire est tellement plus fraiche, électrique, pleine de vie. Lola ne ressemble pas du tout à Ana, et elle le dit d’ailleurs elle-même « Je n’ai rien d’une Anastasia Steele. Je ne suis ni vierge ni effarouchée et s’il venait à me donner une fessée trop forte, je lui foutrais un coup dans les parties, histoire de le calmer ». Voilà un bon aperçu de sa personnalité que j’ai complètement adoré ! Elle s’assume, ne se laisse pas faire et sait ce qu’elle veut. Du coup, les clichés ne m’ont pas dérangé et j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette histoire dont les scènes sont justes savoureuses et pleines d’humour. Alors oui, il s’agit aussi d’un roman érotique et la première moitié de l’histoire nous le prouve bien avec beaucoup de scènes de sexe, parfois assez crues mains finalement pas aussi dérangeantes que ce que je pensais.

Mais ce n’est pas qu’un roman érotique. En effet, au milieu du récit, l’histoire prend un tournant inattendu, auquel, je l’avoue, je ne m’attendais pas du tout. En exagérant, je dirais qu’on passe de « 50 nuances de Grey » à « Mission Impossible » ! Alors je ne sais pas vraiment si j’ai aimé ou nom ce retournement de situation … Je me suis parfois retrouvée perdue en me demandant ce que signifiaient tous ces mystères et quelles étaient les attentes des différents personnages. De plus, je n’ai pas toujours trouvé leurs réactions très crédibles par rapport à ce qu’ils vivaient. Cependant, on a quand même envie de comprendre et c’est pour ça qu’on ne peut pas lâcher le roman ! Puis avec une héroïne aussi déjantée et spontanée, on ne peut qu’avoir envie de la suivre dans ses aventures !

En conclusion une histoire vraiment sympathique et pleine d’humour ! Un roman qui fait du bien !

sans-titre-6

8 / 10

15 commentaires sur « Lola, petite, grosse et exhibitionniste »

  1. J’aime bien la citation que tu as mise, au moins on voit tout de suite que l’héroïne a du caractère (contrairement à Ana que j’avais détesté dans les romans tellement elle était « nunuche » et sans caractère justement).
    Ça a l’air d’être un chouette roman 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s