Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

81pMgOThPJL.jpg

 

Auteur : Jonas Jonasson

Titre original : Hundraaringen som klev ut genom fönstret och försvann

Traduction : Caroline Berg

Édition : Pocket

Pages : 543

Date de parution : Mars 2012

Sans titre 3 - Copie

Le jour de centième anniversaire, Allan prend la décision de faire le mur et de quitter sa maison de retraite. Commence alors un périple à travers la Suède qui va lui permettre de se remémorer toutes les aventures de sa vie. Et en cent ans, il en a vécu des choses en traversant tous les combats politiques mondiaux et en rencontrant une bonne partie de ces dirigeants. Un voyage au cœur de l’Histoire du XXe siècle qui révèlera de nombreuses surprises.

Sans titre 5 - Copie

J’ai acheté ce roman il y a  quelques temps déjà et il a trainé dans ma bibliothèque un petit moment… Je reconnais que je suis allée vers ce livre un peu à reculons, ne sachant pas tellement à quoi m’attendre et n’ayant pas l’habitude de lire des romans qui mettent en scène des personnes âgées. J’avais peur de ne pas accrocher, de ne pas me sentir concernée. Mais contre toute attente, j’ai adoré !

Il faut dire que l’histoire d’Allan est remplie de péripéties que l’on suit avec plaisir ! Pour cela, le roman alterne entre le présent est le passé. Dans le présent nous rencontrons Allan, centenaire, qui décide de s’enfuir de sa maison de retraite. Sur le chemin il vole une valise et s’en suit un véritable périple durant lequel il va croiser la route de personnes tout aussi différentes qu’attachantes. Dans le passé, nous allons connaitre toute la vie d’Allan, de son enfance jusqu’à aujourd’hui. Une vie on ne peut mieux remplie qui va nous faire traverser tout un pan de l’Histoire. J’ai adoré cette alternance qui nous permet de cerner complètement le personnage d’Allan, comprendre ses actes et le rendre si attachant.

Alors c’est un roman à prendre complètement au second degré. En effet il est difficile d’imaginer qu’un homme ait pu vivre autant de choses. Du coup l’histoire est un peu décalée mais on se prend aisément au jeu. Ainsi j’ai adoré découvrir un homme n’aimant pas la politique mais se retrouvant à boire des verres avec les personnages les plus influents du moment en la personne de Churchill, Franco ou encore Truman. Un homme qui prône le pacifisme mais qui construit la bombe atomique. Un homme qui peut se prélasser sur une plage un jour et finir au goulag en Sibérie le lendemain. Un homme qui va se trouver mêlé au communisme, à la guerre civile espagnole ou encore à mai 68. Dans le présent Allan n’est pas en reste et va connaitre des aventures malgré son âge avancé.

Au final, ce roman est une sorte de critique pleine d’humour du siècle précédent. On y retrouve tous les combats politiques et moraux sans prise de partie. C’est justement ce qui m’a plu. Le personnage d’Allan étant complètement insouciant du fait d’une certaine philosophie de vie, il ne collabore pas avec des dirigeants du fait de leur politique mais simplement parce qu’il les trouve sympathique. N’ayez donc pas peur de trouver un livre trop basé sur la politique, il n’est est rien !!

Ce roman a donc été une jolie surprise. J’ai complètement accroché à l’histoire et adoré suivre les aventures d’Allan !

Sans titre 6

9 / 10

 

imagesgfgfgg

fleche Le roman a été adapté au cinéma en 2014 par Felix Herngren. La bande annonce.

18 commentaires sur « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire »

  1. Coucou !

    Je l’avais emprunté à ma grand-mère, qui l’avait beaucoup aimé, mais j’ai moins accroché. J’ai énormément ri (avec l’éléphant par exemple), mais je l’ai trouvé globalement trop long, le passé et le présent n’ayant finalement pratiquement rien pour les raccrocher…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s